Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Vocation Notre-Dame de Vie Laïques consacréesVocation Notre-Dame de Vie
Menu

CV identité (intégral)

Sainte Emérentienne

 

C.V. D'UNE SAINTE...
VERSION INTEGRALE !

Identité

Nom :                          Emérentienne

Age :                           Entre 12 et 14 ans

Adresse :                   Piazza Navona, Rome, Italie

Email :                        emer@guide.comdesaints    

Mais grâce à la communion des saints vous pouvez l’avoir à tout moment sans passer par le Web : il suffit de lui parler. On l’a en direct !

 

 

 

 

 

 

Statut :                       Esclave       

Emérentienne était une esclave de part sa naissance.  Au point de vue social elle n’était rien. Mais c’était une esclave libérée : elle avait le cœur libre pour aimer car elle avait rencontré le Christ et s’était donnée à Lui. Elle était libre, d’une liberté qui n’était esclave de rien. 

 

         

Couleur de peau :   Inconnue        

Etait-elle romaine ? Appartenait-elle à une colonie ? Etait-elle noire ou blanche ? Nous ne savons pas. 

 

 

 

 

 

Famille :

  • Père - Inconnu
  • Mère - Esclave      

Sa mère avait sans doute été achetée par la famille d’Agnès à la naissance de celle-ci pour lui servir de nourrice : les femmes riches ne nourrissaient pas elle-même leurs enfants. Emérentienne entra dans cette famille un peu comme de surcroît, c’est de sa mère dont on avait besoin...

 

 

 

  • Frère - Aucun (à ce qu’on sache)
  • Sœur - Ste Agnès       

Attention ! Elles n’étaient pas sœurs de sang ! Pas même demi-sœurs. Emérentienne était la fille de la nourrice d’Agnès, elles ont été nourries du même lait. C’était donc sa sœur de lait. La fille de la patricienne et la fille de l’esclave grandirent ensemble. Elles étaient unies par des liens d’affection étroits, mais Emérentienne restait au second rang : elle était la servante au rôle effacé. 

 

 

 

 

 

 

Religion :                   Chrétienne de cœur, catéchumène     

 

Cette famille patricienne s’était convertie et lorsqu’Agnès atteignit l’âge de 10-12 ans, elle fut baptisée. La petite Emérentienne se contentait de désirer… Pourquoi ne la baptisa-t-on pas ? On peut le comprendre : cette petite en valait-elle la peine ? Ce n’était que la fille de l’esclave… Ainsi l’exigeaient les mœurs. En tout cas, Agnès, étant baptisée, allait aux catacombes pour assister à la messe et aux offices. Et là, elle apprenait toutes sortes de choses qu’elle répétait à son amie. Le cœur d’Emérentienne suivait le cœur d’Agnès, elle partageait sa foi, elle partageait son amour pour le Christ, elle brûlait comme elle du désir de le servir. Ces deux enfants étaient  véritablement sœurs.